Deuxième Tour de France des régions

Je prévois de visiter les territoires métropolitains lors d’un second Tour de France des régions, pour exposer notre programme.

Pour dialoguer avec les électeurs, les présidents des comités, des ligues, des clubs, et les licenciés, je serai accompagné de quelques colistiers.

La première date est le 30/10/2020. Les dates et les lieux vous seront bientôt communiqués.

Venez nombreux pour échanger sur l’avenir du tennis de table en France.

Ensemble, osons le changement !

Webinaire Haut de France vendredi 8 mai 2020 à 15h

Je remercie la trentaine d’élus de ligue, de tous les comités départementaux et environ 25 clubs des Haut de France d’avoir répondu à mon invitation pour échanger en distanciel sur la meilleure manière de relancer le tennis de table après la période de confinement. Les échanges riches et conviviaux ont permis d’échanger des bonnes pratiques. Il me semble essentiel d’accompagner les clubs de façon concrète dans cette période difficile. Ensemble, osons le changement !

Prochain Webinaire en Auvergne Rhône-Alpes vendredi 15 mai 2020 à 18h30

Tour de France des territoires

Souhaitant ancrer le projet fédéral 2020-2024 dans les territoires, je m’apprête à démarrer un tour de France pour rencontrer les élus, les présidents de clubs et les licenciés. Je vous invite donc à un moment d’échange pour mieux nous connaître, pour vous exposer les raisons de mon engagement et pour comprendre vos préoccupations et vos attentes à l’égard de la FFTT.
Venez nombreux pour discuter de l’avenir du tennis de table !
Ensemble, osons le changement !

Étape 1 : Nantes vendredi le 11 octobre 2019
à 18h30 à la maison des sports, 44 rue Romain Rolland
Étape 2 : Le Mans samedi le 12 octobre 2019
à 10h à la maison départementale des sports, 29 bld St Michel
Étape 3 : Lille vendredi le 18 octobre 2019
à 15h30 CDOS, 26 rue Denis Papin, Villeneuve d’Ascq
Étape 4 : Lyon vendredi le 25 octobre 2019
à 19h30 Asul Lyon, Gymnase de l’Espace 101, 16, rue commandant Pegout, 69008 Lyon
Étape 5 : Rouen jeudi le 31 octobre 2019
à 17h30 Kindarena, 40, rue de Lillebonne, 76000 Rouen
Étape 6 : Tours vendredi le 15 novembre 2019
à 19h30 à la salle des fêtes de Saint Avertin, 6, rue de Grandmont
Étape 7 : Poitiers samedi le 16 novembre 2019
à 10h à la faculté des sciences du sport, 8 allée Jean Monet
Étape 8 : Fos sur mer samedi le 30 novembre 2019
à 9h30 à la ligue PACA
Étape 9 : Besançon samedi le 7 décembre 2019
à 10h 3, chemin des Montboucons 25000 Besançon
Étape 10 : Pont-à-Mousson samedi 21 décembre 2019
à 14h30 au Centre des Sports B. GUY, Ave Georges Guynemer, Pont-à-Mousson
Étape 11 : Rennes samedi le 17 janvier 2020
à 20h au Brit Hôtel, Rue La Rigourdière 35510 Cesson Sévigné
Étape 12 : Sartrouville jeudi 06 février 2020
à 19h salle du 14 juillet, rue Henri Dunand 78500 Sartrouville
Étape 13 : Montpellier samedi 22 février 2020
Étape 14 : Dorlisheim vendredi 03 avril 2020 REPORTÉ !
à 19h30 Espace pluriel, rue Arthur Silberzahn

TOUR DE FRANCE DES RÉGIONS

Retour sur l’étape 13 à Montpellier

J’écris ces quelques lignes dans le train pour revenir de Montpellier, ville hôte de la dernière étape de mon tour de France des territoires.
Au terme de ce périple, j’ai le sentiment que cette initiative a été extrêmement positive. Je dirais même que j’ai eu beaucoup de plaisir à échanger et faire la connaissance des acteurs du tennis de table français. Au final, je sors de cette expérience enrichi d’échanges qui nourriront un projet ancré dans les territoires. J’ai pu exprimer ma passion pour notre sport, détailler mon parcours qui fait de moi un enfant du tennis de table. J’y ai consacré ma vie sous différents angles. J’étais d’abord joueur puis entraîneur, dirigeant pendant 4 olympiades, formateur, enseignant et chercheur. Je m’engage avec détermination et audace dans cette candidature parce que ma passion supporte mal la situation de déclin du tennis de table français. La chute des licenciés, la perte des clubs, un budget qui stagne, des résultats mitigés, une féminisation en panne et surtout un écosystème fédéral perclus de divisions dues à un management désastreux. Je suis aujourd’hui convaincu qu’une autre voie est possible. Je retiens de ce tour de France la confirmation que le changement est attendu par de nombreuses personnes. Le projet de gouvernance de la FFTT a été au centre de beaucoup de discussions. Une chose est certaine, il ne fait pas l’unanimité, loin de là. Les compétitions, les licences, l’avenir des clubs, l’évolution des pratiques, la difficulté de renouveler les bénévoles ont alimenté les débats. Ces rencontres m’ont permis également de mesurer les spécificités des territoires.

Je remercie Marion VAYRE, présidente de la ligue d’Occitanie de son accueil mais aussi les présidents des comités départementaux, les présidents de club et les licenciés d’avoir participé à ce moment d’échange. Pendant presque 3 heures, j’ai présenté aux 25 convives ma démarche audacieuse en ce qu’elle place le programme au centre des enjeux (et non les personnes) et partagé ma vision pour l’évolution du tennis de table et du rôle de la fédération. 
En définitive, cette rencontre a été intéressante. Elle s’est conclue par un repas convivial malheureusement écourté en raison de l’horaire de départ du train.

J’ai souhaité dévoiler progressivement l’identité de 48 personnes de notre équipe. Découvrez les 6 premières personnalités sur mon site de campagne (https://gilleserb-tt.fr/).
Ce site permet à tous les licenciés de suivre la campagne, de soutenir ce projet en cliquant sur l’onglet « nous soutenir » et d’interagir avec mon équipe. Faites le connaître à votre entourage pongiste…

Ensemble, osons le changement !

TOUR DE FRANCE DES RÉGIONS

Retour sur l’étape 12 à Sartrouville 

Après avoir travaillé le week-end dernier à Paris sur le projet fédéral 2020-2024 avec mon équipe, je suis retourné en région parisienne jeudi. 

Cette 12ème et avant-dernière étape m’a conduit à Sartrouville dans les Yvelines. Un sentiment particulier puisque j’ai habité dans ce département et joué 3 ans à l’AS Mantaise en nationale 1. Quelle surprise de revoir Jean-Marie Colin, l’actuel président et Jacky Lesenecal le trésorier du club (présents sur la photo) ! 
Je remercie Marie-Hélène d’Arbonneau, Présidente du CD78, et Catherine Kanden, présidente du club de Sartrouville, de leur accueil mais aussi les présidents des comités départementaux, les présidents de club et les licenciés d’avoir participé à ce moment d’échange. 

Pendant presque 3 heures, les débats ont porté sur l’évolution de la manière de pratiquer le sport, le vieillissement des licenciés, sur la difficulté à trouver des installations en région parisienne, sur la nécessité de renforcer le Ping à l’école, sur l’importance d’aider les petits clubs. 

Après avoir présenté mon parcours et exposé avec passion les raisons de mon engagement, j’ai expliqué ma démarche et mon planning en rupture avec les usages. Il semble que le programme et la composition de la liste soient attendus avec impatience. Chaque chose en son temps. Pour des raisons stratégiques évidentes, il est trop tôt pour révéler le programme. En revanche, en février nous dévoilerons l’identité d’un certain nombre de soutiens et de contributeurs qui composent une équipe au sens large. 

J’ai également pu attirer l’attention de l’auditoire sur la difficulté à faire connaître notre projet à travers notre site de campagne (https://gilleserb-tt.fr). Il permet à tous les licenciés de suivre la campagne, de soutenir ce projet en cliquant sur l’onglet « nous soutenir » et d’interagir avec mon équipe.

En définitive cette rencontre a été intéressante. Elle m’a non seulement permis de mieux comprendre les spécificités de l’Ile de France, les préoccupations des dirigeants mais aussi de renouer le contact avec des amis parisiens de longue date. Pour un amoureux des relations humaines, ce n’est pas une mince satisfaction…

Ensemble, osons le changement !

TOUR DE FRANCE DES RÉGIONS

Retour sur l’étape 11 à Rennes

Après une pause pour les fêtes de fin d’année, j’ai repris le cours de mon tour de France des territoires. Cette 11ème étape m’a conduit à Rennes en ligue de Bretagne non sans mal en raison des mouvements sociaux à Paris. Je remercie les participants dont le président de ligue et les présidents des comités départementaux de leur accueil. Pendant un peu plus de deux heures, les échanges ont été intenses sur le bilan sans concession des 10 dernières années et sur la gouvernance fédérale. Suite aux décevants États Généraux organisés le week-end dernier par la fédération cette dernière thématique a été largement abordée.

Après avoir présenté mon parcours et exposé avec passion les raisons de mon engagement, nous avons abordé la question du financement de ma campagne que j’assume sur mes deniers personnels (il est bon de le rappeler compte tenu des rumeurs), du statut de président salarié, autorisé par nos statuts, qui n’enlève en rien mon attachement aux valeurs associatives, et de la liste des personnes qui me soutiennent. Il semble que la composition de mon équipe soit attendue avec impatience. Chaque chose en son temps. Cela m’a permis de réaffirmer ma démarche en rupture avec les usages du président actuel qui consiste à recruter des personnes en fonction des voix qu’elles représentent. Au contraire je défends l’idée d’écrire d’abord un programme ancré sur les territoires avant de m’occuper de construire une liste électorale composée des personnes les plus à même de porter le projet en fonction de leurs compétences. En effet, mon ambition ne se limite pas à être élu mais surtout à mettre en place les conditions d’un mandat 2020 2024 qualitatif.

J’ai également pu attirer l’attention de l’auditoire de la difficulté à faire connaître notre projet à travers notre site de campagne (https://gilleserb-tt.fr). Il permet à tous les licenciés de suivre la campagne, de soutenir ce projet en cliquant sur l’onglet « nous soutenir » et d’interagir avec mon équipe.
Cette rencontre s’est achevée par un repas fort convivial.

En définitive cette étape a été enrichissante et m’a permis de répondre à un certain nombre d’interrogations.

Elle conforte ma stratégie et renforce mon sentiment que le changement est possible.

Ensemble, osons le changement !

TOUR DE FRANCE DES RÉGIONS

Retour sur l’étape 10 à Pont-à-Mousson 

La 10ème étape de ce premier tour de France était particulière dans la mesure où elle était organisée à Pont-à-Mousson dans la ligue du Grand-Est dans laquelle je suis licencié depuis de nombreuses années. C’est toujours un bonheur de partager un moment avec mes plus fervents soutiens et mes amis. Cela m’a permis de remercier Pierre BLANCHARD pour son accueil et de dire aux participants tout le bien que je pensais du projet de développement de la ligue. La politique événementielle est exemplaire et m’a permis d’assister à la 34ème édition des internationaux jeunes du Grand Est. Je remercie également les élus de ligue et des comités, les présidents de club, et les licenciés pour la qualité des débats sur la licence, la gouvernance et l’accompagnement des petits et gros clubs.

C’était aussi l’occasion de me présenter, d’exposer ma démarche, d’écouter les préoccupations et les attentes des participants à l’égard de la Fédération. 
J’ai attiré l’attention de l’auditoire sur la nécessité de faire connaître notre projet au plus grand nombre à travers notre site web (https://gilleserb-tt.fr). Il permet à tous les licenciés de suivre la campagne, de soutenir ce projet en cliquant sur l’onglet « nous soutenir » et d’interagir avec mon équipe.
Après 3 heures d’échanges, j’ai pu apprécier quelques matchs entre des jeunes prometteurs. Fort des encouragements des pongistes de ma région, je me sens investi d’une mission à savoir provoquer le changement à la tête de la fédération pour lui donner un souffle nouveau. Je vais faire une petite pause pour les fêtes avant de reprendre la route vers Rennes le 17 janvier 2020.

Joyeuses fêtes à toutes et à tous

Ensemble, osons le changement

TOUR DE FRANCE DES RÉGIONS

Retour sur l’étape 9 à Besançon 

La 9ème étape de mon tour de France s’est déroulée à Besançon en région Bourgogne Franche comté. Une fois n’est pas coutume je me suis donc déplacé en voiture.
Je remercie les participants dont le président de ligue qui m’a offert une tribune pour présenter mon parcours et exposer avec passion les raisons de mon engagement.

Les discussions sur l’attractivité du tennis de table, sur la licence, sur les infrastructures, sur le développement des clubs et notamment des petits clubs et sur leurs attentes à l’égard de la fédération (aide administrative, partage des bonnes pratiques, valorisation des bénévoles et des clubs) ont été très intéressantes. Nous avons également échangé sur les spécificités des territoires et le rôle des instances.
J’ai pu attirer l’attention de l’auditoire sur la nécessité de faire connaître notre projet au plus grand nombre à travers notre site web (https://gilleserb-tt.fr). Il permet à tous les licenciés de suivre la campagne, de soutenir ce projet en cliquant sur l’onglet « nous soutenir » et d’interagir avec mon équipe.
Le déjeuner a permis d’approfondir le bilan de l’équipe présidentielle et de se rappeler quelques souvenirs d’une époque pas si lointaine où j’arpentais les salles de Ping avec mes joueurs du pôle espoir.

Au final cette étape, conviviale et constructive, a été riche en échanges sur différents sujets. Les encouragements des participants me donnent beaucoup d’énergie et confortent mon sentiment que notre victoire est de plus en plus fortement attendue…

Ensemble, osons le changement !

TOUR DE FRANCE DES RÉGIONS

Retour sur l’étape 8 à Fos sur mer

Ce week-end j’ai pris la direction du sud est de la France avec une 8ème étape du tour de France à Fos sur mer en région Provence Alpes Côte d’Azur. Le trajet a été long avec une arrivée tardive à Marseille vendredi soir et une liaison tôt le lendemain matin vers Miramas par la Côte bleue ! Extraordinaires paysages…au lever du jour. 

J’ai ainsi découvert le siège de la ligue et du CD13 qui disposent d’un lieu fonctionnel et agréable. Je remercie les participants dont le président de ligue et deux présidents de comités départementaux. J’ai pris beaucoup de plaisir à échanger.

Après avoir présenté mon parcours et exposé avec passion les raisons de mon engagement, nous avons échangé sur le bilan de l’équipe présidentielle actuelle, l’absence de CTN/CTS en PACA, l’avenir du pôle espoir de Boulouris, des relations entre la ligue et la Corse et du rôle des ligues et comités.

J’ai également pu attirer l’attention de l’auditoire de la difficulté à faire connaître notre projet à travers notre site de campagne (https://gilleserb-tt.fr). Il permet à tous les licenciés de suivre la campagne, de soutenir ce projet en cliquant sur l’onglet « nous soutenir » et d’interagir avec mon équipe.
Cette rencontre s’est achevée par un repas fort convivial au siège de la ligue. 

En définitive cette étape, un peu trop courte à mon goût, a été très instructive quant aux spécificités territoriales. Chaque région est décidément différente et présente des forces singulières qu’il convient de valoriser. Cela conforte ma stratégie et renforce mon sentiment que le changement est possible.

Ensemble, osons le changement !

TOUR DE FRANCE DES RÉGIONS

Retour sur les étapes 6 à Tours et 7 à Poitiers

Après une pause de quinze jours, je me suis arrêté pour la 6ème et la 7ème étape de mon tour de France des régions vendredi soir à Tours (ligue Centre Val de Loire) et samedi matin à Poitiers (ligue de la Nouvelle Aquitaine). 

Je remercie chaleureusement mes hôtes qui ont fait preuve d’un sens de l’accueil exceptionnel.

Ces rencontres avec une cinquantaine de personnes (Présidents et élus de ligues, de comités départementaux mais aussi des présidents de clubs et les licenciés) ont été riches en échanges sur des sujets divers tels que mon parcours, la gouvernance fédérale, les compétitions, le statut du président, la licence. 
J’ai également pu attirer l’attention de l’auditoire sur la difficulté à faire connaître notre projet à travers notre site de campagne (https://gilleserb-tt.fr/). Il permet à tous les licenciés de suivre la campagne, de soutenir ce projet en cliquant sur l’onglet « nous soutenir » et d’interagir avec mon équipe.

Au-delà de la rencontre avec les acteurs locaux du tennis de table, j’ai particulièrement apprécié les moments de convivialité ainsi que la visite inopinée du club de saint Avertin à une heure avancée de la nuit qui m’a permis de discuter avec les licenciés du club. C’est cette proximité avec le terrain qui me semble fondamentale.

Au final, je boucle ce week-end éreinté mais avec le sentiment positif que les chances de faire aboutir ce projet de candidature sont réelles.

Ensemble, osons le changement !