Les contributions

Nom Prénom Organisation
OIRY René ASL BEAUFOU VENDEE/COMITE 85/PAYS DE LA LOIRE

La qualification par le Critérium Fédéral peut être adapté à condition de redonner un sens à cette compétition : pas de descente à l’échelon inférieur, nombre de participations calculées une fois les points acquis, abandons en cours de compétitions une fois les points nécessaires acquis, 4ème tour programmé après les Championnat de France ….


Ligny Olivier CD49

La solution la plus simple étant souvent la meilleure, pourquoi ne pas faire une sélection des meilleurs joueurs français aux points mensuels ? Chaque joueur devant indiquer sur le site de la fédé s’il souhaite ou non participer à la compétition.


VIDAL Maurice Nouvelle Aquitaine

La qualification peut encore passer par le Critérium Fédéral et cela peut être adapté sous conditions de comptabilisation différente et de poser quelques questions. Est ce légitime de donner beaucoup de points avec un tour ? Est ce légitime de ne pas donner à chaque région des places aux Frances ? Est ce légitime de faire les finales nationales avant les régionales et départementales. Deux cas de figure peuvent alors se présenter :
Soit on garde ce système et il est alors pertinent comme pour les AG des dirigeants de faire le niveau départemental avant le régional lui aussi avant le national avec des qualifiés dans le règlement du niveau inférieur vers le niveau supérieur. Avec deux qualifiés pour 13 ligues cela fait 26 personnes et cela permettrait déjà peut être de revaloriser les finales départementales et nationales qui parfois se font sans les meilleurs parfois. Il faut redonner envie aux meilleurs de participer à tous les échelons afin d’aller chercher les médailles du niveau. Peux t on imaginer un champion européen qui n’ait pas participé au championnat national de son pays ? De la même façon peux t on imaginer un champion national qui n’ait pas été présent à la finale régionale et départementale. De plus sa participation autour des jeunes permet non seulement de donner des envies et aussi de faire plaisir à tous et de montrer encore une exemplarité.
Après il peut y avoir d’autres modèles en intégrant les résultats de toutes les compétitions car toutes les parties étant saisies on peut supposer que les meilleurs sont ceux qui ont le plus de points et non ceux qui font 4 tours d’une seule compétition fût elle intéressante. En réintégrant tous les résultats et en valorisant les compétitions par équipes on redonne du sens à ceux qui ont de la longévité et stabilité dans le résultat. Bien sûr cela est contestable car certains se transcendent dans certains événements et bien il faut alors intégrer tous les événements. Ce n’est pas facile cependant cela semble techniquement possible.